Aide à la composition écrite

 

3ème année

Recueil d’exercices de fixation pour développer les compétences en savoir écrire.

pdf_logo_smallExtrait du dossier pédagogique – Aide à la composition écrite

Orienter son écrit en fonction de la situation de communication.
Comprendre et composer une carte d’identité.
Élaborer en fonction du destinataire les formules de finale d’une lettre dont on donne le contenu.
Élaborer en fonction du destinataire les formules d’en-tête d’une lettre dont on donne le contenu.
Modifier un texte narratif en texte injonctif.
Produire une affiche.
Mobiliser ses connaissances et savoir-faire pour élaborer des contenus.
Rédiger la fin d’une histoire.
Rédiger le début d’une histoire.
Jouer avec les mots : produire un acrostiche.
Jouer avec les mots : produire des anagrammes.
Rassembler sur un sujet donné les questions auxquelles on aimerait obtenir une réponse.
Ajouter un acteur dans une histoire commencée.
Écrire ce que l’on sait sur un sujet donné.
Exprimer son point de vue sur un sujet lu.
Exprimer son point de vue au sujet d’un texte entendu.
Assurer l’organisation générale et la cohérence du texte.
Écrire un texte poétique à partir d’une structure dégagée par la lecture d’autres textes poétiques.
Écrire un texte informatif à partir d’autres de même structure.
Écrire un texte narratif à partir d’autres de même structure.
Écrire un texte injonctif à partir d’autres de même structure.
Rédiger un texte narratif et comparer le système de temps verbaux utilisés à celui d’autres textes de même structure.
Rédiger un texte injonctif et comparer le système de temps verbaux utilisés à celui d’autres textes de même structure.
Utiliser les organisateurs textuels adéquats à la structure du texte en recourant à des collections d’organisateurs logiques, chronologiques, spatiaux,…récoltés progressivement au cours d’activités antérieures de lecture et d’écriture.
Écrire un texte à partir d’une série d’informations présentées sous la forme de plan et comparer sa production à celle des autres élèves de la classe.
Écrire des phrases supprimées, souligner les mots du paragraphe qui justifient ce choix.
Transformer en dialogue le récit d’une conversation et inversement.
Passer de la petite annonce au texte descriptif.
Passer de la recette de cuisine rédigée de manière narrative à la recette rédigée de manière injonctive.
Compléter une histoire dont une partie a été supprimée et améliorer sa production en comparant celle-ci à la structure narrative. originaleÉtablir la cohérence entre phrases et groupes de phrase.

1. Emploi des substituts, déterminants,…

Remplacer par un substitut (nom, pronom, … un mot répété dans un texte.
Réfléchir individuellement sur des textes qui manquent de cohérence. (textes produits par des élèves).
Utiliser le déterminant (défini, indéfini, possessif) qui convient à tel ou tel endroit du texte et exprimer les raisons de son choix.
Éviter les répétitions dans un texte par la construction de phrases complexes, à l’aide de pronoms relatifs, de conjonctions de coordination.

2. Cohérence des temps verbaux

Rédiger un texte en veillant au maintien du mode.
Recourir à la grammaire intuitive de l’oral pour résoudre des problèmes de choix de mode.
Pour compléter des textes déjà lus et dont beaucoup de verbes ont été retirés, choisir une forme verbal parmi deux ou trois proposées et justifier son choix.
Écrire aux temps du passé un récit adéquatement choisi et préalablement transposé au présent.
Utiliser les unités grammaticales et lexicales.
Ordonner des groupes de mots pour former une phrase.
Amplifier une phrase.
Utiliser les différents signes de ponctuation à bon escient.
Utiliser le terme propre et adapté à la situation de communication.
Se constituer une collection de substituts lexicaux en vue d’utilisation ultérieure.
Scinder une longue phrase en plusieurs pour en faciliter la compréhension.
Rédiger des questions en tenant compte de la réponse donnée ou attendue.
Assurer la présentation de ses travaux doit être un souci permanent au sein de la classe.L’élève doit donc être attentif en permanence.


pdf_logo_smallExtrait du dossier pédagogique – Aide à la composition écrite 3eme


4ème année

Recueil d’exercices de fixation pour développer les compétences en savoir écrire.

pdf_logo_smallExtrait du dossier pédagogique – Aide à la composition écrite 4ème

Orienter son écrit en fonction de la situation de communication.
Comprendre sa carte d’identité.
Écrire sa carte d’identité sans modèle.
Élaborer les formules d’en-tête et de finale d’une lettre en fonction du destinataire dont on donne le contenu.
Modifier un texte narratif en texte injonctif.
Produire une affiche.
Produire un écrit différent selon le statut du destinataire.
Mobiliser ses connaissances et savoir-faire pour élaborer des contenus.
Rédiger la fin d’une histoire.
Rédiger le début et la fin d’une histoire.
Jouer avec les mots : produire un acrostiche.
Jouer avec les mots : produire des anagrammes.
Rassembler sur un sujet donné les questions auxquelles on aimerait obtenir une réponse et chercher ces réponses.
Ajouter un acteur dans une histoire commencée.
Écrire ce que l’on sait sur un sujet donné.
Exprimer son point de vue sur un sujet lu.
Exprimer son point de vue au sujet d’un texte entendu.
Assurer l’organisation générale et la cohérence du texte.
Écrire un texte poétique à partir d’une structure dégagée par la lecture d’autres textes poétiques.
Écrire un texte informatif à partir d’autres de même structure.
Écrire un texte narratif à partir d’autres de même structure.
Écrire un texte injonctif à partir d’autres de même structure.
Rédiger un texte narratif et comparer le système de temps verbaux utilisés à celui d’autres textes de même structure.
Rédiger un texte injonctif et comparer le système de temps verbaux utilisés à celui d’autres textes de même structure.
Utiliser les organisateurs textuels adéquats à la structure du texte en recourant à des collections d’organisateurs logiques, chronologiques, spatiaux,…récoltés progressivement au cours d’activités antérieures de lectures et d’écriture.
Écrire un texte à partir d’une série d’informations présentées sous la forme de plan et comparer sa production à celle des autres élèves de la classe.
Écrire des phrases supprimées souligner les mots du paragraphe qui justifient ce choix.
Transformer en dialogue le récit d’une conversation et inversement.
Passer de la petite annonce au texte descriptif.
Passer de la recette de cuisine rédigée de manière narrative à la recette rédigée de manière injonctive..
Compléter une histoire dont une partie a été supprimée et améliorer sa production.
En comparant celle-ci à la structure narrative originale.
Établir la cohérence entre phrases et groupes de phrase.

1. Emploi des substituts, déterminants,…

Remplacer par un substitut (nom, pronom,…) un mot répété dans un texte.
Réfléchir individuellement sur des textes qui manquent de cohérence. (textes produits par des élèves).
Utiliser le déterminant (défini, indéfini, possessif) qui convient à tel ou tel endroit du texte et exprimer les raisons de son choix.
Éviter les répétitions dans un texte par la construction de phrases complexes, à l’aide de pronoms relatifs, de conjonctions de coordination.

2. Cohérence des temps verbaux

Rédiger un texte en veillant au maintien du mode (infinitif, impératif, indicatif).
Recours à la grammaire intuitive de l’oral pour résoudre des problèmes de choix de mode pour compléter des textes déjà lus et dont beaucoup de verbes ont été retirés, choisir une forme verbale parmi deux ou trois proposées et justifier son choix écrire aux temps du passé un récit adéquatement choisi et préalablement transposé au présent.
Utiliser les unités grammaticales et lexicales.
Ordonner des groupes de mots pour former une phrase.
Amplifier une phrase.
Utiliser les différents signes de ponctuation à bon escient.
Utiliser le terme propre et adapté à la situation de communication.
Se constituer une collection de substituts lexicaux en vue d’utilisation ultérieure.
Scinder une longue phrase en plusieurs pour en faciliter la compréhension.
Rédiger des questions en tenant compte de la réponse donnée ou attendue.
Assurer la présentation de ses travaux doit être un souci permanent au sein de la classe. L’élève doit donc y être attentif en permanence.


pdf_logo_smallExtrait du dossier pédagogique – Aide à la composition écrite 4ème


5e – 6ème années

Un des rares fichiers existants pour aider les élèves à structurer leurs écrits. Pour les enseignants qui sont à la recherche d’une aide concrète afin d’améliorer les travaux de composition écrite de leurs élèves, la 1ère partie peut servir de point de départ de leçons.

pdf_logo_smallExtrait du dossier pédagogique – Aide à la composition écrite 5ème et 6ème

Contenu du fichier reproductible:

1ère partie :

A. Pour chaque rubrique, un texte de lecture qui a pour but essentiel le rappel de (ou l’initiation à) la manière d’écrire :

La narration (Le texte narratif imaginaire).
Le récit (Le texte narratif réel).
Le texte explicatif.
Le texte descriptif : le paysage – le portrait physique.
La lettre.
L’affiche.

B. Des activités de restructuration, de fixation, de synthèse, des contrôles, avec l’ utilisation, principalement:

des organisateurs textuels.
des temps verbaux adéquats.
des substituts lexicaux et des déterminants.
de la grammaire fonctionnelle.

2e partie :

Des exercices de fixation qui ont pour but essentiel le réentraînement collectif ou individuel nécessaire après la découverte des manquements dans les travaux des élèves :

Éviter les  » il y a, se trouve,… « .
Respecter l’ordre dans les idées.
Rendre le récit plus vivant.
Se tenir au(x) temps de conjugaison choisi(s).
Faire vivre les choses.
Employer des détails caractéristiques.
Alléger le style.
Éviter les répétitions.
Éviter les équivoques.
Varier la tournure des phrases.
Veiller à l’équilibre de la phrase, etc…


pdf_logo_smallExtrait du dossier pédagogique – Aide à la composition écrite 5ème et 6ème


Ceci n’est pas la version complète des dossiers. Pour les obtenir dans leur intégralité, cliquez ici